La crise, un préjudice pour tous

La crise, un préjudice pour tous

Chère Adhérente, Cher Adhérent,

En cette période particulière, toutes les MJC se sont vues contraintes de fermer temporairement leurs portes, afin de préserver la santé de leurs adhérents et celle de leurs salariés et bénévoles. A la date de parution de la présente lettre, les MJC n’ont pas reçu autorisation de rouvrir au public.

Ces mêmes MJC ont cependant été sollicitées pour aider à encadrer dans les écoles les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise.
Dans un autre élan de solidarité, en partenariat avec la Ville de Lyon, les MJC ont participé à la confection des masques destinés aux seniors et aux EHPAD.

Votre MJC n’a pas fait exception à la règle, suivant en cela les principes fondateurs de l’Education Populaire, notamment sur la solidarité, la responsabilité, que vous connaissez pour y avoir adhéré lorsque vous avez choisi de vous inscrire chez nous pour telle pratique hebdomadaire.

L’avenir de la MJC Confluence se construit certes avec l’aide financière des collectivités publiques, mais également avec votre participation. Nous savons tous que cette période aura des conséquences sur les finances publiques et nous ignorons celles que votre MJC pourra avoir à affronter dans les mois à venir.

La nature même des contrats de travail du champ de l’Education Populaire génère une forte majorité d’emplois à temps partiel (Animateurs techniciens…), souvent précaires (Animateurs Périscolaires…) ou saisonniers. Afin que le préjudice de cette crise sanitaire ne se révèle pas trop sévère pour le personnel, la gouvernance de la MJC Confluence a souhaité maintenir les salaires à 100% pendant cette période d’activité partielle.

Portées à la connaissance de tous, les Conditions Générales d’Inscription à l’usage des adhérents, en page 7 de notre « Programme d’activité », prévoient l’hypothèse d’une interruption d’activité pour des raisons indépendantes de notre volonté, par son article 12 : « Nous déclinons toute responsabilité en cas d’interruption d’activité pour des raisons indépendantes de notre volonté pouvant être qualifiées de force majeure : réquisition de locaux, phénomènes naturels météorologiques, grèves, guerre, … »

Ce contexte pandémique, aussi inédit que singulier, invite exceptionnellement la MJC à aménager cette clause en vous proposant de bénéficier, si tel est votre souhait, d’un avoir au prorata du nombre de séances/jours annulés et n’ayant pu être compensés à distance (tutoriels, vidéos, visio-conférences,…) par les professeurs/animateurs.

L’exposé qui va suivre vous offre diverses options suite à l’annulation de certaines séances de vos activités. A vous de choisir en fonction de vos possibilités.
N’oubliez pas que, solidaires avec votre Maison, vous pouvez faire le choix de renoncer à recouvrer le montant correspondant aux quelques séances de ces activités auxquelles, par l’effet de la force majeure, vous n’aurez pu participer comme avant le 16 mars dernier.

Le cas échéant, les « Avoirs » seront à faire valoir uniquement sur la saison 2020-2021 et dans la limite d’une inscription avant le 31 décembre 2020, selon les modalités adaptées à chaque activité :

  1. Accueils Périscolaires : aucune participation des familles ne sera exigée sur des temps périscolaires annulés (accueils au cœur des écoles), soit entre le 16 mars 2020 et la réouverture des écoles.

ACL – « Après la classe » => l’accueil, proposé de 16h45 à 17h30, est facturé forfaitairement. Les familles, à jour de leur cotisation, pourront bénéficier d’un « Avoir » calculé au prorata de la période d’interruption de l’activité, soit du 16 mars au retour progressif à l’école. Cet « Avoir » pourra constituer une réduction sur la facturation périscolaire de l’année scolaire 2020-2021.

Pour les familles dont les enfants ne fréquenteront plus l’activité « Après la Classe » en 2020-2021, elles pourront prétendre à une réduction (montant de l’Avoir) sur une activité indifférenciée à la MJC ou par dérogation, à un remboursement.

FAP – « la Fin d’Aprèm’ » => l’accueil, proposé de 17h30 à 18h30, est facturé trimestriellement, à terme échu, sur la base de la fréquentation réelle. Les dernières factures éditées et à honorer sont arrêtées en date du 29 février 2020.
Il n’y aura aucune facturation de la MJC aux familles entre le 1er mars 2020 et la réouverture de l’accueil « Fin d’Aprèm’ ».

AME – « Atelier du mercredi » => l’accueil du mercredi matin, proposé de 8h30 à 12h, est facturé forfaitairement. Les familles, à jour de leur participation, pourront bénéficier d’un « Avoir » au prorata du nombre de mercredis annulés sur les 36 planifiés en 2019-2020, soit 14/36ème de la participation si « l’Atelier du mercredi » ne redémarre pas avant la rentrée scolaire prochaine. Cet « Avoir » pourra constituer une réduction sur la facturation périscolaire de l’année scolaire 2020-2021.

Pour les familles dont les enfants ne fréquenteront plus l’activité « Atelier du mercredi » en 2020-2021, elles pourront prétendre à une réduction (montant de l’Avoir) sur une activité indifférenciée à la MJC ou par dérogation, à un remboursement.

  1. Accueil de Loisirs du Mercredi : les familles bénéficieront d’un « Avoir » au prorata du nombre de mercredis annulés sur les 36 planifiés sur la saison 2019-2020, soit 14/36ème de la cotisation annuelle, si l’ALSH ne redémarre pas avant la fin de l’année scolaire. Cet « Avoir » pourra faire l’objet d’une réduction pour une activité similaire ou indifférenciée de la MJC sur la saison prochaine.
  2. Accueil de Loisirs Enfants & Jeunes Vacances de Printemps : les paiements effectués dans la perspective de l’ALSH Printemps 2020, feront l’objet d’un « Avoir » à utiliser pour une activité similaire ou indifférenciée de la MJC sur la saison 2020-2021. Pour les familles qui le souhaitent, nous pourrons procéder au remboursement intégral des sommes perçues.
  3. Activités de Loisirs : pour des raisons de sécurité sanitaire, les activités de loisirs (ateliers/séances/cours…) ont été suspendues dès le vendredi 13 mars après-midi. Depuis le début du confinement, les Professeurs/Animateurs sont restés en lien avec leurs adhérents et, lorsque les conditions techniques l’ont permis, ont proposé des cours à distance grâce à divers supports informatiques (tutoriels, vidéos, visio-conférences,…).
    Pour la mise en œuvre d’un éventuel dédommagement sous forme « d’Avoir », à utiliser pour une activité similaire ou indifférenciée de la MJC sur la saison 2020-2021, la MJC se réfèrera à l’activité produite en télétravail par chacun des Professeurs/Animateurs. Ne pourront donc se prévaloir d’un « Avoir » (calculé au prorata du nombre de séances annulées) que les adhérents pour lesquels aucune proposition n’aura pu être faite sur la période concernée.
  4. Activités ponctuelles de Loisirs : tout règlement de sorties ou prestations annulées (stages divers, randonnées, IVV Lyon, …) à compter du 13 mars 2020 après-midi, donnera lieu à un « Avoir » systématique, à utiliser pour une activité similaire ou indifférenciée de la MJC entre septembre et décembre 2020.

Nous resterons, bien évidemment à votre disposition pour étudier toute situation particulière qui n’aurait pas été envisagée dans les modalités présentées ci-dessus.

Le monde de demain peut ne pas être le monde d’avant…

Prenez soin de vous et de vos proches.
Bien à vous

Valérie Dor, Présidente
Pierre Bobineau, Directeur

MJC Presqu’Ile Confluence

28 Quai Rambaud
69002 Lyon
Tél. 04.78.38.49.69
contact@mjc-confluence.fr
Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi
8h30-21h sans interruption
samedi : 10h-17h
vacances scolaires du lundi au vendredi : 9h-18h
Inscriptions :
Aux horaires d'ouverture de la MJC, directement à la MJC Presqu'île Confluence.


Agrandir le plan